Simon Dugal courtier immobilier

Simon Dugal

Courtier immobilier

Né dans la ville de Québec, je suis un fier québécois de souche. Je suis venu m’installer à Montréal en 1980 principalement pour son multiculturalisme. J’aime le fait que Montréal est une ville très polyvalente et il n’y a pas meilleure ville pour faire le party! Dû au fait que c’est une ville multi culturelle, elle adopte certains style européen et elle offre une très haute gastronomie.

J’ai toujours aimé l’immobilier. Pendant longtemps, j’achetais des maisons, puis je les rénovais et les revendais. Je déménageais presqu’à chaque année. Après avoir travaillé pendant 18 ans pour la lunetterie Newlook et étant rendu directeur de succursale, je commençais à me sentir entre l’arbre et l’écorce et j’avais besoin de changements. Je viens d’une famille d’opticien donc j’avais fait le tour du métier. Mon envie d’être mon propre patron afin de pouvoir offrir le meilleur de mon potentiel, jumelé à mon amour pour l’immobilier et pour le public m’ont guidé tout droit vers le métier de courtier immobilier. J’ai décidé de faire de ma passion ma carrière et ce, depuis 2006. En déménageant fréquemment, j’ai travaillé avec beaucoup de courtier différent et je trouvais que nombreux d’entre eux manquaient de professionnalisme, n’étaient pas assez présents et avaient des attitudes indésirables. Je considère que les courtiers doivent apporter plus que si on travaille uniquement par nous-même et les conseils d’un professionnel pour mieux juger du prix et de la qualité des maisons représentent un apport important. Un bon courtier se doit d’être très disponible, d’avoir une bonne écoute ainsi qu’une bonne empathie. Ainsi sont les caractéristiques d’un bon professionnel selon moi.

En toute honnêteté, tous mes clients m’apportent une satisfaction qui me donne le goût de continuer. Je travaille beaucoup avec les nouveaux arrivants et à chacune de mes transactions, j’aime apprendre leur histoire. Chaque vente est accompagné d’une petite anecdote et elles sont toutes belles. Je suis chanceux, car je suis réellement passionné par le métier de courtier immobilier, et cela me permet de m’impliquer à 300% dans chacune de mes transactions. Je considère que : «les paroles doivent se concrétiser en résultat ou alors elles ne restent que des paroles».