Roderick Waked

Roderick Waked

Courtier immobilier

J’ai grandi dans le Vieux Longueuil, dans une petite communauté tissée serrée. Je suis venu vivre à Montréal au début de ma vingtaine parce que j’aimais le charme des quartiers et les marchés publics tel qu’Atwater et Jean-Talon ou encore le parc Molson et le cinéma Beaubien. J’aime la proximité des marchés, des cafés et des boutiques ainsi que l’énergie qu’offre la grande ville en comparaison avec la banlieue.

J’ai commencé ma carrière de courtier immobilier à un très jeune âge. En effet, après un certificat en Marketing au HEC, je ne me sentais pas à ma place et l’idée de me lancer dans l’immobilier, avec son côté ‘’glamour’’, me faisait rêver. Je me suis tout de suite senti à l’aise dans mes cours de courtier et j’ai passé ma première année, soit à 23 ans, avec une mentor d’expérience. J’ai beaucoup appris pendant cette année et je me suis senti prêt à me lancer dans le domaine en solo l’année suivante. J’ai surtout choisi ce métier parce que ça rejoignait beaucoup de choses que j’aimais. Ce que je préfère est de pouvoir conseiller mes clients et de trouver un nouveau potentiel aux immeubles. Parfois, les bâtisses ne sont pas en parfait état, mais il y a beaucoup d’options et je me charge de leur trouver leur meilleure vocation. J’aime bien le côté architectural du métier, ainsi que le marketing et sans oublier la négociation. Mes origines arabes refont surfaces lors de mes transactions et je m’assure de faire le meilleur deal possible.

Au début de ma carrière, je faisais de très longues journées de travail pour tenter de percer et c’est ma première vente qui m’a réellement donné la piqure du métier. Je ne pouvais pas trouver le sommeil tellement j’étais heureux ! J’ai appris à être un meilleur courtier avec le temps et je considère maintenant qu’il y a trois éléments principaux qui font qu’un courtier est réellement compétent. Tout d’abord, il doit avoir une excellente connaissance du marché et du côté légal, puis, il doit être très intègre et honnête et finalement, être un excellent négociateur et communicateur. S’il a toutes ses caractéristiques, il n’y a pas de raison que le service pour ses clients ne soit pas à la hauteur des attentes.

Je me sens particulièrement valorisé par les commentaires des clients qui ont eu des expériences négatives dans le passé et qui ont apprécié mes services. Plusieurs clients m’ont remercié de mon humour et de ma bonne humeur et ça me fait très plaisir. J’aime sentir que j’ai dépassé leurs attentes et exigences et que j’ai fait un travail qui répondait à leurs besoins.

La fin de semaine c’est simple : quand c’est l’été je joue au golf, sinon, j’en profite pour faire des visites immobilières avec mes clients. Mes autres loisirs sont très diversifiés, en allant de la peinture, la méditation et le yoga jusqu’au sport tel que le volley-ball, le soccer et le hockey.